travail collaboratif et travail coopératif

Entre travail collaboratif et travail coopératif, la frontière n’est pas si grande. Ce qui explique que la différence entre ces deux concepts n’est pas toujours bien comprise au sein des entreprises. Dans les deux cas, la démarche va consister à favoriser l’échange entre collaborateurs dans un objectif de productivité entre autres. Mais quelles différence y a t-il concrètement entre le travail collaboratif et le travail coopératif et quels sont leurs avantages respectifs ?

Travail collaboratif et travail coopératif : définition

L’expression “travailler ensemble” est solidement ancrée dans les normes actuelles. Les entreprises la définissent même comme un mode de travail de référence, qu’elles veillent à appliquer scrupuleusement au sein de leurs services. Deux modes de travail se distinguent :

  • le travail collaboratif
  • le travail coopératif

Le travail collaboratif est un mode de travail qui se caractérise par la collaboration de plusieurs personnes dans le cadre de la réalisation d’un projet commun.

Elles travaillent ensemble en exploitant essentiellement les technologies d’information et de communication.

Dans le cadre du travail collaboratif, les membres du groupe doivent créer une intelligence collective pour mener à bien un projet donné.

Quant au travail coopératif, il s’organise autour de plusieurs groupes de travail qui se partagent des tâches bien définies.

Ce mode de travail fonctionne principalement grâce à la succession progressive et coordonnée des actions de chaque personne, en vue d’atteindre l’objectif fixé.

Chaque individu au sein de chaque groupe se voit donc confier une mission dont il est entièrement responsable.

L’intérêt de mettre en place un travail collaboratif ?

La notion de collaboration prend tout son sens dans ce mode de travail, car il est repose sur l’apprentissage collectif et la volonté de réussir un projet ensemble.

En effet, dans cette configuration, le travail demande un engagement mutuel des participants pour que les objectifs puissent être atteints.

Pour que cet engagement soit fort, la notion de collaboration s’appuie sur une interaction sociale importante entre les individus, en cultivant la motivation et la confiance interpersonnelle.

Tous les membres du groupe partagent la responsabilité. Le travail individuel est donc difficilement identifiable.

Ajoutons que le travail collaboratif a pour particularité de prendre place dans un environnement soutenu par l’utilisation des nouvelles technologies et notamment des outils de travail collaboratif.

En conclusion, le travail collaboratif permet aux participants d’apprendre à mieux travailler ensemble en renforçant les pratiques collaboratives.

Le partage et la communauté sont donc fortement présents notamment dans le cadre de la gestion de projet.

Quels sont les avantages qu’apporte un travail coopératif ?

Le travail est réparti dans les groupes de façon bien précise. Le mode coopératif nécessite de transformer les tâches en actions partagées de façon rationnelle entre différents groupes. Au sein même de chaque groupe, des directives précises sont attribuées aux salariés qui agiront de façon autonome.

Le travail individuel effectué est donc facilement identifiable, ainsi que la responsabilité qui lui incombe.

Au final, les résultats s’obtiennent en additionnant le travail de chaque individu.

Dans ce mode de travail, les interactions entre les participants se limitent à la coordination et au suivi des actions menées.

Toutefois, chaque acteur s’implique personnellement et est entièrement responsable de son propre travail et des résultats obtenus.

CTA-1280x430–Toshiba-guide_teletravail