digitalisation de l'entreprise

La digitalisation de l’entreprise est en marche dans tous les secteurs du monde du travail. Nul n’y échappe. PME, TPE et multinationales doivent s’adapter et veiller, grâce à un bon conseil, à améliorer et augmenter leurs compétences dans ce domaine. Une entreprise qui a réussi sa transformation digitale se reconnaît aisément : elle est généralement plus rentable, son organisation est optimale, ses clients sont satisfaits et ses employés sont plus heureux et moins stressés. Comment est-ce possible ? Faire entrer son entreprise dans l’ère numérique, c’est décider d’optimiser son développement en améliorant son fonctionnement grâce à des organisations particulières dans certains services. C’est aussi prendre le parti de la productivité en renforçant l’efficacité des collaborateurs. C’est, de fait, cultiver une certaine vision de l’innovation qui permet de rendre chaque métier plus attractif et plus simple dans ses divers usages, le tout en évitant certains travers qui risquent de transformer en écueil une digitalisation mal menée.

Digitaliser son entreprise : un enjeu majeur

Le monde actuel se caractérise par des marchés de plus en plus capricieux, des clients volatiles et des vitesses de changement extrêmement rapides. Tous ses facteurs mettent les entreprises sous tension. La digitalisation, ses enjeux, les compétences particulières qu’elle requiert, deviennent des sujets d’inquiétude. Comment accompagner les collaborateurs dans la transformation digitale afin de bénéficier de tous les bienfaits organisationnels qu’elle apporte ? Telle est la question qui vient à l’esprit de bien des chefs d’entreprise. Ils ont conscience que cette digitalisation va améliorer le fonctionnement de leur société, renforcer son efficacité et optimiser son développement. Ils recherchent un conseil de qualité capable d’accroître leur attractivité en ligne.

Entrer dans l’ère numérique : une opportunité pour améliorer son organisation

Les grandes entreprises ont vite décelé les opportunités de l’entrée dans l’ère digitale et s’y sont mises assez rapidement. Cette démarche est plus complexe pour les TPE et les PME qui éprouvent des difficultés à trouver de l’élan. Elles ont pourtant tout à gagner en se saisissant des outils que la digitalisation fournit, car ils ont un impact positif sur l’organisation de l’entreprise :

  • La digitalisation contribue à réduire les budgets dédiés à certains postes, notamment les frais de stockage ou d’impression.
  • Elle facilite les échanges au sein de l’entreprise. Les salariés communiquent plus facilement via des réseaux dédiés.
  • Elle clarifie les informations et en fluidifie la diffusion.
  • Elle rend l’intégration des nouveaux collaborateurs plus aisée.
  • Elle permet à l’entreprise de gagner en flexibilité.
  • Elle améliore et simplifie la relation clients.
  • Elle booste la croissance de l’entreprise et sa productivité.

Comment la digitalisation permet-elle d’améliorer l’organisation d’une entreprise ?

Selon les usages et la vision en vigueur dans l’entreprise, la digitalisation peut apparaître comme un phénomène difficile à appréhender. Son jargon singulier peut également être un frein à son adoption dans l’entreprise. La digitalisation entraîne des changements : il s’agit d’automatiser les tâches, de réorganiser les services ou de bousculer les modes de travail. Ces conséquences peuvent être source d’inquiétude pour différents salariés. Pour rassurer et permettre à chacun d’envisager la digitalisation de manière plus optimiste, il peut être intéressant de faire appel à un intervenant extérieur, spécialisé dans le domaine des services en ligne. Celui-ci démontrera les nombreux avantages du digital.

Ces avantages sont présents partout. Transporteurs, entreprises commerciales, médicales ou de services : tous les secteurs d’activité ont intérêt à se digitaliser. Leur organisation se trouvera améliorée et renforcée par des éléments nouveaux, tels que la collaboration interservices. Cette dernière est facilitée par la mise en réseau des communications de la société ou l’automatisation de certaines tâches permettant aux salariés de gagner du temps et d’être plus efficaces et plus productifs.

Est-il risqué de digitaliser son entreprise ?

Même s’il est facile de trouver un exemple de transformation digitale en entreprise réussi, il n’en reste pas moins vrai que de nombreux dirigeants craignent que, dans leur secteur, la digitalisation ne leur apporte rien, voire devienne un frein pour leurs équipes ou leur chiffre d’affaires. Ils ont du mal à cibler les enjeux de la transformation digitale et ne voient que les effets négatifs susceptibles d’impacter leurs différentes organisations. Ils diabolisent les risques liés à la transformation digitale, « véritable travers de l’époque », selon eux.

L’un de ces risques concerne le traitement de la data, autrement dit des données. Pour l’éviter, se conformer au RGPD est une obligation qui peut freiner l’adhésion de certains dirigeants à la digitalisation. Néanmoins, des dispositifs permettent aujourd’hui de gérer aisément ce risque et assurent une bonne protection de l’ensemble des données personnelles captées par les entreprises.

L’autre concerne les RH de l’entreprise. Elles ont fort à faire, car la conduite de la digitalisation et du changement au sein de l’entreprise ne se limite pas à la sensibilisation des collaborateurs à de nouveaux outils numériques et à de nouvelles pratiques. Elles doivent également envisager la parution de nouvelles modalités d’activité et l’apparition d’un type de métier hybride (télétravail, poste flexible, etc.). Les RH doivent donc s’investir dans leur propre formation, tout en trouvant comment sensibiliser les salariés et leurs représentants à ce nouveau virage.

L’organisation d’une entreprise ne peut que se retrouver améliorée par le recours à la digitalisation. L’entrée dans l’ère numérique permet de simplifier de nombreuses tâches et d’en automatiser certaines. Elle rend les salariés plus efficaces et améliore la reconnaissance. Pour être sûr de réussir cette innovation, il ne faut pas hésiter à se faire accompagner.

vie numérique en entreprise