signature électronique

De nos jours, il est indispensable de doter les équipes commerciales d’outils performants afin qu’elles puissent vendre plus et mieux. Vous pourrez par exemple combiner les avantages de la signature électronique et la mobilité offerte par les équipements tactiles.

Définition de la signature électronique

Comme son nom le laisse à penser, il s’agit d’une version électronique de la signature manuscrite validant un devis, un contrat ou tout autre document commercial. 

Pour une direction commerciale, recourir à la signature électronique permet de comptabiliser plus rapidement les ventes.

Son intérêt se trouve décuplé lors qu’elle est associée à des équipements tactiles et mobiles

Ainsi, un commercial en déplacement pourra obtenir la signature de son client en temps réel sur l’un des modèles de tablettes tactiles les plus récents.

Quel est le cadre législatif autour de la signature électronique ?

Collecter la signature électronique est bien évidemment une activité encadrée par la loi. Ce type d’action est régi par le règlement européen eIDAS (electronic identification and trust services). 

Le réglement eIDAS définit des règles et des normes à respecter dans ce domaine. La sécurité est en effet une condition indispensable. 

Le système repose essentiellement sur la délivrance de certificats de signature électronique par des entreprises certifiées et identifiées comme tiers de confiance par une agence indépendante. 

Signer un document numérique sans un tel certificat garantissant un cryptage des données selon la législation en vigueur est totalement impossible.

Soyez particulièrement attentif au sujet de la sécurité des outils permettant de signer le document commercial. 

En effet, les contrats recèlent des données très intéressantes pour les pirates informatiques mais aussi pour vos concurrents. 

Ne transigez jamais sur cet aspect au risque de terribles déconvenues !

Quels bénéfices offre-t-elle ?

Les avantages induits par la signature électronique sur tablette sont nombreux :

  • une absence de rupture dans le processus de vente
  • une accélération de ce même processus avec l’obtention immédiate de la signature du client
  • un parfait équivalent à la signature manuscrite aux yeux de la loi
  • une impression favorable de modernité donnée au client
  • un contact plus facile avec le client
  • une plus grande réactivité face aux demandes
  • une simplification des échanges (plus de documents à envoyer par voie postale, par exemple)
  • un système à la fois plus rapide et sécurisé
  • la diminution des erreurs de traitement manuel

Parmi tous les avantages de cet outil d’aide à la vente, il convient de ne pas sous-estimer la grande économie de papier qui découle de l’action combinée de la signature électronique et des tablettes numériques. Il s’agit d’un geste fort en faveur de la protection de l’environnement.

travail collaboratif