productivité

Allier sécurité du poste de travail, productivité et bien-être de l’utilisateur n’est pas impossible. Au contraire, les choix en matière de matériel et d’équipement vont influer sur le confort, favoriser une meilleure prise en main des outils à disposition et contribuer à la prévention des risques. Divers éléments vont garantir la sécurité du poste de travail et améliorer le système déjà en place.

Un point sur l’ergonomie au travail et la productivité

L’aménagement des bureaux et des espaces de travail a un impact direct sur la santé et la sécurité, mais aussi la productivité des salariés. 

Les liens qui se créent entre l’humain et ses équipements, son environnement de travail ou encore les méthodes préconisées par l’employeur expliquent la dangerosité de certaines situations et obligent à avoir une approche différente, personnalisée et méthodique. 

Si des accidents se produisent durant le processus de production, le mode opératoire nécessite d’être entièrement revu par un ergonome, un professionnel consciencieux capable de résoudre chaque problématique. 

Les dangers au niveau de la santé relèvent d’une mauvaise gestion des tâches ou d’un matériel inadapté : pour les éradiquer, différentes solutions peuvent être envisagées.

Quels facteurs encouragent l’intervention d’un ergonome ?

Lorsque l’étude préalablement menée par l’ergonome montre une mauvaise maîtrise d’œuvre et un danger réel pour l’opérateur, les causes de dysfonctionnement sont analysées. 

Les facteurs de risque sont également listés et un nouvel aménagement est proposé à l’employeur. Si des accidents se sont déjà produits, les méthodes employées sont peut-être en cause. 

L’ergonome reste donc aux côtés de l’opérateur pour observer sa façon d’évoluer dans l’entreprise. 

Il lui pose des questions ciblées, prend des photos et vidéos de façon à pouvoir revoir, aussi souvent que nécessaire, les comportements, les gestes effectués, les façons de se déplacer et les postures. 

En complément, les analyses de poste permettent d’identifier différents défauts et de sélectionner les référentiels ergonomiques adéquats.

Quand et comment intervient l’ergonome ?

Spécialiste de l’environnement de travail, le professionnel va intervenir au moment de la conception pour conseiller sur les équipements, les nouvelles technologies, la mise en œuvre des lignes de production, les postes et leur matière.

Car c’est bien au moment de la conception ou de l’ajout de nouveaux processus que l’étude s’avère la plus efficace. Le but est d’optimiser les performances tout en minimisant les situations critiques. 

Finalement, la mission de l’ergonome est d’aider à prévenir les risques et les maladies professionnelles, les plus courantes étant les troubles musculo-squelettiques

Grâce à un diagnostic en amont, les postes les plus à risques sont repérés et des propositions sont faites pour améliorer leur utilisation.

Toshiba_guide_securite_informatique