outils de brainstorming collectif

Le brainstorming est une technique de créativité utilisée pour générer des concepts et des idées. Le concept du brainstorming a été promu par le publicitaire Alex Osborn dans les années 1950 aux Etats-Unis. Le travail collaboratif, devenu un enjeu majeur en entreprise a cherché à optimiser les réunions de groupe et c’est dans ce contexte que des outils de brainstorming collectif ont vue le jour.

Les outils de brainstorming collectif

Tout projet débute avec des idées. Si le brainstorming peut se faire avec pour seuls outils une feuille de papier et un crayon, de nombreux services en ligne proposent aujourd’hui d’optimiser cette étape essentielle du projet.

Les outils de brainstorming présentent l’avantage de fluidifier la collaboration, les plateformes numériques étant accessibles par tous les membres de l’équipe.

En ce sens, ils sont devenus des outils incontournables du travail collaboratif en ligne.

Lorsque les idées fusent, la nécessité d’un système permettant de consigner le cheminement de la pensée se fait sentir.

C’est d’autant plus vrai dans le cas d’un brainstorming collectif, où la quantité d’idées est fonction du nombre de cerveaux mobilisés.

De plus, la visualisation des idées permet souvent d’en générer de nouvelles, créant ainsi un cercle vertueux qui fluidifie le brainstorming.

Les cartes heuristiques : recréer le cheminement d’une pensée collective

Les cartes heuristiques, ou cartes mentales — mind mapping en anglais — ne sont pas nées avec le développement des outils numériques.

Fondées sur les systèmes d’association mis en œuvre par la pensée, elles permettent de développer des idées en exploitant tous les concepts qui leur sont liés.

On part ainsi d’une idée centrale, qui se subdivise en de nombreuses branches, elles-mêmes donnant lieu à des sous-branches, etc.

Si ce système est ancien, il a été réactualisé par le développement de plusieurs outils en ligne qui facilitent la création de cartes heuristiques collaboratives.

Ces outils permettent la création de cartes mentales partagées en temps réel : chaque membre du groupe peut ainsi ajouter de nouvelles ramifications au squelette du projet et enrichir le brainstorming du groupe.

Les tableaux collaboratifs : faire émerger une vision commune

D’autres outils, tout aussi visuels que les cartes heuristiques, se sont développés pour enrichir le brainstorming : les tableaux collaboratifs.

Souvent simples, gratuits et intégrés aux navigateurs, ils s’apparentent à des tableaux blancs sur lesquels chaque membre du groupe peut épingler des images qui se rapportent au projet, écrire des notes sous la forme de post-it ou encore mettre en relation des idées.

Ces tableaux nourris collectivement aboutissent souvent à la création d’un vision board réunissant des images destinées à inspirer les collaborateurs et à créer un univers autour du projet.

En effet, l’aspect graphique est un point central dans ces outils collaboratifs, qui possèdent souvent des options de personnalisation accrue, avec plusieurs thèmes graphiques et des options de choix des couleurs.

Ces codes visuels offrent les mêmes avantages que le concept de la carte mentale : l’organisation des idées sur un support visuel assure, en introduisant de l’ordre dans le brainstorming, un rendu encore plus fructueux.

CTA-1280x430–Toshiba-guide_teletravail