Dans l’industrie, l’IoT (Internet des objets) est utilisé dans le cadre de la maintenance et de la surveillance des machines mais aussi dans le but d’intervenir rapidement à distance. À l’ère du Big Data et du tout connecté en temps réel, il est maintenant possible de traiter un très grand nombre de données afin d’identifier les pannes avant même que celles-ci puissent se produire et de mettre en œuvre des moyens de communication performants, tels que les lunettes connectées qui permettent d’intervenir à distance et ainsi de gagner du temps. Ici, nous verrons en quoi maintenance et IoT font bon ménage.

 

A lire aussi dans notre dossier :

 

Maintenance : réduire le temps d’arrêt des machines industrielles pour plus de productivité

 

Dans le but de réduire le temps de réglage des machines et pour obtenir plus de productivité, les industriels ont mis en place de nouveaux procédés comme la maintenance prédictive.

Alors qu’il était nécessaire autrefois d’attendre une panne afin qu’un technicien puisse intervenir, ce n’est plus du tout le cas avec l’utilisation des objets connectés.

C’est par le biais de capteurs qui collectent en temps réel un certain nombre de données, qu’il est possible grâce à des algorithmes (machine learning — technologie clé de l’intelligence artificielle) d’identifier une panne avant même que celle-ci arrive.

Anticiper les problèmes permet de réduire le temps d’intervention, car le technicien sait exactement ce qu’il doit faire. La pièce à changer peut être préparée en amont et le stock de composants destiné aux réparations peut être optimisé afin que les coupures des lignes de production soient les plus courtes possible.

Anticiper les pannes est devenu un enjeu majeur pour les industriels. La maintenance préventive pouvait s’avérer coûteuse étant donné le nombre d’opérations effectuées. Avec la maintenance prédictive, la quantité d’interventions est optimisée et des économies à grande échelle peuvent être réalisées.

 

Iot : l’apport de l’internet des objets avec les objets connectés et en particulier les lunettes connectées

 

Mettre en place un vaste plan visant à réduire le temps de réglage des machines est possible grâce à l’IoT et à l’usage de certains objets connectés comme les lunettes connectées de Toshiba.

Ce dispositif a l’avantage de laisser les mains libres à la personne sur le terrain.

Afin d’activer la caméra ou de contacter le support, une simple commande vocale suffit. L’affichage tête haute permet de surveiller son environnement tout en bénéficiant d’informations complémentaires.

Que ce soit dans le cadre d’une maintenance préventive ou prédictive, le technicien n’a plus besoin de se déplacer et gagne du temps en guidant les opérateurs présents dans la réalisation des tâches. En cas de panne constatée, la personne qui en est témoin déclenche une demande d’intervention.

Celle-ci est prise en charge aussi rapidement que possible.



Guide des objets connectés au service des entreprises