objets connectés pour les entrepôts

Les objets connectés pour les entrepôts sont de plus en plus d’actualité. Les technologies portables sont utilisées dans la gestion des entrepôts depuis des dizaines d’années. Ces outils ont fait leur apparition pour faciliter le travail des employés, réduire la pénibilité de leurs tâches et améliorer leur productivité. Ainsi sont apparus les scanners, les bras articulés automatisés ou encore les casques audio permettant de communiquer avec le central des opérations. C’est maintenant le tour des objets connectés et de la réalité augmentée d’apporter leur lot de fonctionnalités à la gestion des entrepôts.

 

Objets connectés pour les entrepôts : l’essor des objets Android

Le système d’exploitation Android a permis la démocratisation d’outils technologiques portables équipés d’écrans tactiles, tels que les smartphones, les tablettes ou les ordinateurs à écran tactile. L’essor de ces technologies a permis le développement de nouveaux objets comme les lunettes et les montres connectées.

La facilité de prise en main du système Android a entraîné le développement de nombreuses applications, utilisables notamment dans le domaine de la gestion des entrepôts. Les tablettes tactiles connectées ont fait leur apparition dans les équipes chargées des opérations d’entrepôt et ont ouvert la voie à d’autres objets connectés.

 

Des outils de plus en plus miniaturisés

Au fur et à mesure de l’implantation des objets connectés dans les entrepôts, leur taille a diminué, les rendant plus facilement utilisables et portables.

Cela a notamment permis à leurs utilisateurs de garder les mains libres afin de continuer à faire leur travail, tout en ayant accès à toutes les informations dont ils peuvent avoir besoin.

Ces outils ont grandement amélioré la productivité et la fiabilité des opérations d’entrepôt en éliminant les processus manuels et le papier.

Un casque audio permet de transmettre des directives précises directement à l’opérateur qui peut ainsi se rendre plus facilement dans le rayon adéquat. Une fois sur place, son scanner bracelet, connecté à un smartphone, lui permet de prendre en compte et de transmettre en temps réel toutes les données qui auraient autrefois nécessité de nombreux formulaires papier.

Des bras articulés, contrôlés par les gants connectés de l’utilisateur, permettent d’améliorer les opérations de collecte.

La technologie Bluetooth et les puces NFC permettent de connecter tous ces éléments ensembles et de mettre en place un système d’information et de communication global au service de la gestion des entrepôts.

 

Objets connectés pour les entrepôts : des fonctionnalités innovantes

Les lunettes connectées font partie de la nouvelle génération d’objets connectés permettant d’améliorer la gestion des entrepôts, avec les scanners mobiles ou les objets à commande vocale. Tous ces objets permettent d’avoir accès aux informations du système d’information de l’entreprise, tout en conservant les mains libres pour réaliser d’autres opérations.

L’utilisation de lunettes connectées associées à une application de réalité augmentée va permettre à l’utilisateur d’obtenir en temps réel de nombreuses informations supplémentaires permettant de faciliter son travail.

Une modélisation 3D de l’entrepôt permet de superposer les informations en temps réel à la vision de l’utilisateur, de façon à le guider, à faciliter ses déplacements et à empêcher toute erreur de collecte. Les lunettes, reliées en temps réel au système d’information facilitent également la gestion des stocks et de l’espace global.

Ces mêmes lunettes de réalité augmentée peuvent accélérer la formation du personnel, en le familiarisant avec les tâches qu’il aura à accomplir par la suite, et son intégration, en permettant l’utilisation de multiples langues.

 

A lire dans notre dossier « Réalité augmentée au service de la logistique » :