les salariés face à la transformation numérique

Les salariés face à la transformation numérique est un sujet majeur. L’un des grands défis des entreprises de notre ère reste la réussite du passage au numérique. Si 52 % d’entre elles estiment que leur transformation numérique est en accord avec leurs objectifs, les autres rencontrent des difficultés à s’engager dans un processus qui tend à bouleverser leurs pratiques habituelles. Conscientes qu’il s’agit là d’un enjeu majeur pour leur développement, elles ont besoin d’accompagnement pour la mise en place de cette stratégie, synonyme d’innovation et de compétitivité. Pour parvenir à relever les défis de la transformation digitale, elles vont devoir engager tous leurs métiers en impliquant l’ensemble des salariés. C’est bien là que réside la principale difficulté : emporter l’adhésion de tous pour travailler harmonieusement en suivant de nouveaux process.

Que signifie la transformation numérique ?

Pour résumer très brièvement ce qu’est le passage au numérique, il s’agit des méthodes visant à faciliter l’accès aux informations pour les clients et favoriser les interactions en intégrant les technologies digitales dans les activités de l’entreprise, notamment les systèmes de communication. Que ce soit en B to B ou B to C, l’expérience client est primordiale et les entreprises qui n’intègrent pas ces principes perdent inévitablement des marchés, par manque de réactivité ou de transparence.

Pour quels secteurs d’activité ?

La transformation digitale touche tous les métiers, à tous les niveaux de l’entreprise. N’allez pas croire qu’un artisan n’aura pas l’utilité du numérique. Si l’on considère que toute entreprise doit émettre des factures, la dématérialisation se pratique de plus en plus couramment dans l’optique de la transformation numérique. 

Prenons l’exemple d’un boulanger : s’il ne remet pas de facture à chaque client, outre un éventuel ticket de caisse qui peut, lui aussi, être dématérialisé, il peut communiquer sur les réseaux sociaux et tenir ses clients informés en temps réel. C’est l’une des façons de passer au numérique, tout comme la mise en place du click and collect. L’essentiel restant de toujours répondre à un besoin du client.

Afin d’engager le développement de ces usages dans les différents métiers, il peut être nécessaire d’accroître les compétences des salariés. Pour accompagner les collaborateurs dans la transformation digitale, il faudra peut-être leur proposer des formations afin de les impliquer dans ces nouveaux process.

Les salariés face à la transformation numérique : où en est la situation ?

La majorité des salariés sont favorables à l’utilisation des nouvelles technologies pour aborder la relation client. Mais certains collaborateurs, qui ne sont pas familiers des outils informatiques, peuvent montrer des réticences à utiliser les moyens numériques. Même s’ils savent quasiment tous se servir d’un smartphone, son usage dans la sphère professionnelle peut se révéler problématique. Selon le baromètre 2015 Edenred-Ipsos, on distingue 4 types de salariés selon leur comportement face au digital :

Les « Connectés » :

Ils sont à l’aise avec le digital. On les retrouve essentiellement parmi les Top Managers, et dans les télécoms ou l’IT. Ils sont souvent mieux équipés que les salariés issus des autres métiers. Les outils digitaux dont ils disposent jouent un rôle positif dans leur motivation et ils considèrent leur entreprise à la pointe du développement numérique. Ce sont souvent les collaborateurs les plus stressés.

Les RH doivent mettre en place un accompagnement durable afin de limiter le stress. Ils peuvent développer des chartes de bon usage des technologies, comme le droit à la déconnexion.

Les « Impatients » :

Ils souffrent d’un décalage entre leurs attentes et les réalités professionnelles. Ils souhaitent que leur employeur accélère le changement. On retrouve ces salariés notamment dans le secteur public. Ils considèrent le digital avec bienveillance, ayant pour eux un impact positif sur leur bien-être au travail, et en particulier sur leur équilibre de vie.

Pour satisfaire ces collaborateurs, les RH doivent accompagner et accélérer la transformation digitale.

Les « Passifs » :

Ils ne se sentent pas vraiment concernés par la transformation digitale. Leurs postes de travail sont plutôt bien équipés et ils considèrent leur entreprise au même niveau que les autres. Pour eux, le digital n’a que peu d’influence sur leur motivation ou leur équilibre de vie. Ils sont toutefois plus exigeants envers leurs managers dont ils attendent un comportement plus en adéquation avec l’ère digitale.

Les RH doivent impliquer davantage ces collaborateurs et leur faire prendre part à la transformation de leur entreprise.

Les « Isolés » :

Le digital n’entre que très rarement dans leur vie professionnelle. Ils sont relativement peu équipés pour le numérique et considèrent que leur entreprise n’est pas plus en retard que les autres. On retrouve dans ce profil des salariés de plus de 55 ans ou issus du secteur du BTP.

Les RH ne peuvent pas conduire le changement vers la transformation digitale avec cette catégorie de salariés.

Comment aborder la transformation digitale avec vos collaborateurs ?

Afin de réussir la transition des métiers face à la transformation numérique, les managers sont amenés à engager leurs équipes dans un processus de changement et d’implication. Les méthodes de la direction doivent donc changer, en privilégiant la collaboration participative plutôt que le management par la hiérarchie. Les Top Managers modifient les organisations du travail en encourageant l’innovation de leurs collaborateurs par le développement de leurs propres méthodes de travail, de leurs idées et des remontées directes depuis le terrain.

Les étapes du changement :

  • sensibiliser au numérique : les salariés doivent pouvoir accéder aux connaissances et compétences en matière de technologie ;
  • considérer comme prioritaire l’acquisition de compétences : les leaders créent l’émulation de groupe. Ils entraînent les équipes vers l’excellence en définissant les besoins en formation et en leur accordant le temps nécessaire à la conduite du changement ;
  • être capable de s’adapter : la volonté des collaborateurs d’accroître leurs compétences leur permet de s’impliquer pleinement dans la transformation digitale et de suivre la ligne directrice donnée par les Top Managers, qui se doivent de leur offrir les formations nécessaires pour qu’ils puissent développer leurs capacités d’innovation ;
  • devenir un expert du numérique : seuls les collaborateurs qui maîtriseront le digital seront en mesure de proposer des initiatives numériques capables d’engendrer des résultats pérennes.

Tous les métiers sont concernés par la transition numérique, mais la transition elle-même a amené d’autres métiers, entièrement dévolus au monde numérique – bien que provenant à l’origine d’un besoin classique. On y retrouve par exemple des professions réglementées comme les avocats ou les notaires, qui ont su prendre le virage du numérique en créant la LegalTech, ce secteur du droit qui officie sur Internet. L’évolution de ces métiers est telle qu’ils possèdent désormais leur propre appellation sur le net. La transformation numérique du monde du droit engendre des consultations ou l’établissement de certains documents à distance. Elle permet de dématérialiser, publier et transmettre des données issues des registres de l’administration.

Les organisations qui entreprennent dès maintenant la transformation digitale s’assurent de la continuité d’une relation client pérenne. En répondant aux besoins de leurs secteurs d’activité, elles gagnent des marchés par rapport à leurs concurrents moins réactifs sur le plan numérique. C’est donc un atout de taille pour répondre à un enjeu colossal !

À lire aussi dans notre dossier sur la transformation digitale :

  1. Bien accompagner les collaborateurs et les équipes de travail dans la transformation digitale
  2. Qu’est-ce que la transformation digitale ?
  3. La transformation digitale des entreprises : définition
  4. Qu’est-ce que la transformation digitale des entreprises ?
  5. Nouvelles technologies, processus métier… : ce que transformation digitale veut vraiment dire
  6. À quoi sert la transformation digitale ?
  7. La transformation numérique des entreprises en fonction des secteurs
  8. Qu’est-ce que la digitalisation ? Avantages et inconvénients
  9. Quelle est la différence entre digital et numérique ?
  10. Nouvelles technologies, digitalisation : pourquoi les entreprises doivent se digitaliser ?
  11. La transformation digitale : comment saisir les opportunités du numérique pour l’entreprise ?
  12. PME : quelle aide à la transformation digitale des entreprises ?
  13. Transformation digitale : par où devez-vous commencer ?
  14. Comment digitaliser une entreprise ? Combien d’étapes pour la digitalisation ?
  15. Les étapes de la digitalisation : comment faire une transformation digitale à succès ?
  16. Comment relever les défis de la transformation digitale ?
  17. Quels sont les risques liés à la transformation digitale ?
  18. Comment intégrer la transformation digitale de l’entreprise à votre organisation ?
  19. Les métiers face à la transformation numérique
  20. Travail et technologie : les salariés face à la transformation numérique
  21. Comment les RH doivent accompagner la transformation digitale de l’entreprise ?
  22. Comment la digitalisation de l’entreprise aide à améliorer son organisation ?
  23. Quels sont les nouveaux comportements nécessaires au manager pour avoir une culture numérique ?
  24. Comment accompagner la transformation digitale et répondre aux enjeux métiers ?
  25. La conduite du changement comme facteur clé de la transformation digitale
  26. Quelles sont les bonnes pratiques de la transformation digitale des entreprises ?
  27. Qu’est-ce que la digitalisation de la relation client ?
  28. Comment le digital a-t-il fait évoluer la relation client ?
  29. La transformation numérique du monde du droit
  30. Les contraintes et opportunités de la transformation numérique dans la profession notariale
  31. La data au coeur de la transformation numérique
  32. Comment la transformation digitale accélére la création de donnée ?
  33. Quel est l’impact de la transformation digitale sur l’entreprise ?
  34. Comment réussir sa transformation digitale ?
  35. Entreprise qui a réussi sa transformation digitale dans le secteur des technologies
  36. Un exemple de transformation digitale en entreprise : le succès de La Redoute
  37. Le guide de la transformation digitale : ebook
vie numérique en entreprise