les lunettes connectées

Les nouvelles technologies, et en particulier les objets connectés, sont de plus en plus présentes dans l’industrie. Un grand nombre d’acteurs a déjà décidé d’équiper leurs collaborateurs d’outils divers et variés. Les machines ont également été dotées de capteurs capables d’enregistrer des données et de les transmettre pour les analyser. Dans ce monde 100% connecté, la maintenance préventive laisse place à la maintenance prédictive. Ici, nous verrons concrètement ce qu’apportent les lunettes connectées pour la maintenance des équipements industriels.

 

A lire aussi dans notre dossier « IoT et maintenance industrielle » :

 

Pour une réduction du temps d’arrêt des machines

Réduire le temps d’arrêt des machines est un enjeu majeur pour les industriels.

Une panne et a fortiori lorsqu’elle est difficile à déceler peut avoir pour conséquence une grosse perte d’argent.

De plus, l’intervention d’un technicien peut prendre du temps et à plus forte raison quand la taille de l’environnement de travail est importante ou lorsque le nombre de petites tâches de maintenance est élevé.

Afin de résoudre ces problèmes, certaines entreprises ont franchi le cap en investissant dans de nouvelles technologies en lien avec l’informatique industrielle comme c’est le cas des lunettes connectées.

Les lunettes connectées ont plusieurs avantages. Elles sont capables de permettre à un opérateur d’avoir les mains libres et d’échanger sur la situation par le biais de deux canaux.

La voix est transmise par le micro et les haut-parleurs, et la vue grâce à la caméra présente.

La réalité augmentée ainsi que la modélisation d’éléments en 3D ouvrent de nouvelles portes au service de la maintenance industrielle.

Trouver un programme informatique qui répond aux besoins de son entreprise est maintenant facilité en raison de la présence accrue de producteurs spécialisés dans le domaine comme par exemple Toshiba.

 

Une aide à distance pour les techniciens de maintenance

Pour les techniciens de maintenance et les employés disponibles directement à proximité d’un outil de production en panne, il est possible de bénéficier des services du responsable de maintenance à distance.

Alors que l’assistance à distance ou la télémaintenance était parfois délicate dans la mesure où il était compliqué de communiquer au téléphone pour décrire et expliquer une panne, la barrière liée à l’usage d’un vocabulaire technique disparaît par le biais des lunettes connectées.

L’expert qui dispose des compétences techniques nécessaires à la résolution du problème a la possibilité de constater l’étendue de la panne comme s’il était présent et de guider le technicien de maintenance industrielle dans l’intervention.

En plus de réduire les coûts, la productivité des équipes est aussi améliorée grâce à la maintenance à distance.

Pour aller plus loin, afin de rendre les personnes encore plus autonomes, les lunettes intelligentes offrent un nouveau point de vue au technicien qui dispose alors d’une plus grande expertise et d’un champ de vision plus large.

Pour finir, il est important de savoir que les lunettes de réalité augmentée ou de réalité virtuelle à destination des industriels sont des objets robustes et dont les logiciels sont adaptés aux contraintes particulières telles que les problématiques liées à la vitesse du réseau.