télétravail partiel

Le télétravail partiel est une organisation du travail permettant au télétravailleur d’exercer son travail hors des locaux de l’entreprise de façon volontaire et régulière. Le travail peut être effectué à domicile et non au sein des locaux de l’employeur, à condition que le salarié ait accès à distance à son poste de travail. L’entreprise doit donc mettre en place les technologies informatiques indispensables à l’organisation du télétravail.

Télétravailleur et télétravail partiel

Le télétravailleur doit également disposer des outils indispensables, comme un ordinateur fixe ou portable, une connexion internet, une tablette tactile ou un téléphone portable pour exécuter ses tâches depuis chez lui.

La notion du télétravail à temps partiel signifie qu’il ne faut pas dépasser 3 jours par semaine en dehors des locaux de l’entreprise. Le télétravailleur peut donc travailler à domicile entre 1 à 3 jours par semaine seulement.

Le télétravail ne convient pas à tous les salariés

Pour occuper un emploi qui puisse être effectué à distance, la présence physique du salarié n’est pas obligatoire au sein de l’entreprise. 

Celui-ci doit avoir une fonction lui permettant d’exécuter ses tâches facilement depuis chez lui. Bien que de nombreux métiers soient techniquement réalisables à distance, le télétravail ne convient pas à tous les salariés. 

Tout d’abord, une grande capacité d’autonomie est exigée pour ce mode de travail. 

En effet, le poste de travail occupé doit demander une certaine prise d’initiative. Le télétravailleur doit être capable de gérer ses objectifs en toute indépendance. 

Il doit réussir à optimiser sa gestion du temps, à prioriser les tâches à effectuer et conserver une concentration optimale en travaillant depuis son domicile. 

D’autre part, pour que le télétravail fonctionne, le métier exercé doit apporter un épanouissement intellectuel et être enrichissant pour la personne qui l’occupe. 

Cela signifie que ce métier doit être une source de plaisir pour le télétravailleur.

Les conditions d’un télétravail partiel réussi

Pour qu’un télétravail partiel fonctionne bien, le télétravailleur doit montrer des dispositions fortes concernant sa capacité à travailler seul, en dehors d’un groupe de personnes physiques. 

Il devra bien vivre l’absence de ses collègues et de sa hiérarchie. Souvent, on parle d’aptitudes proches de celles d’un travailleur exerçant une profession libérale ou d’un indépendant. 

Le télétravailleur est autonome, capable de gérer ses horaires de travail et doit être à l’aise avec l’utilisation des nouvelles technologies. 

Point important aussi, la confiance réciproque salarié/entreprise est indispensable pour que le télétravail fonctionne. 

Dans cette configuration de travail, il est davantage question de résultats que de moyens… pour les deux parties.

CTA-1280x430–Toshiba-guide_teletravail