la transformation numérique des entreprises

La transformation numérique, bien que généralisée, ne se manifeste pas de la même façon en fonction des secteurs et des entreprises. PME ou grands groupes, besoins métiers forts ou amélioration des organisations : il est important de savoir, lors de sa transformation digitale, par où commencer. Le choix d’une technologie appropriée, en ligne avec le positionnement de l’entreprise, est la meilleure solution pour assurer son développement et sa pérennité.

Dialoguer avec ses collaborateurs

Accompagner les collaborateurs dans la transformation est l’une des étapes les plus importantes, tous secteurs confondus. Cette démarche donne la possibilité de mieux préparer des postes de métiers parfois très opérationnels, quelles que soient leurs compétences, à l’utilisation d’outils numériques. Dans les groupes ou PME riches en projets « terrain », la digitalisation peine parfois à faire son chemin. On y privilégie les méthodes traditionnelles, en dépit de l’importance des enjeux de communication et de productivité.

Pour les dirigeants, il s’agit de faire comprendre les opportunités que représente l’innovation pour leur secteur. La digitalisation des méthodes n’est pas synonyme de remplacement des collaborateurs, mais de développement. Dans des activités fortement manuelles, appelées à disparaître, la montée en compétences est une excellente alternative qui permet de réinventer l’organisation et de valoriser les profils.

Certaines branches l’ont compris et investissent massivement les collaborateurs dans la transformation numérique. Le choix de l’innovation met souvent les salariés au pouvoir, grâce à des modes collaboratifs qui apportent productivité et précision au travail quotidien.

Connaître les outils digitaux sur son marché

Chaque secteur a à sa disposition un certain nombre d’outils pour booster sa transformation numérique. Les solutions disponibles sur le marché correspondant s’adaptent aux organisations, proposant de digitaliser les processus et fonctions stratégiques. L’automatisation de tâches à faible valeur ajoutée s’adapte à chaque activité et fait gagner du temps aux équipes. À titre d’exemple, on peut citer les échanges de données informatisés, les outils de gestion de projet capables d’envoyer des alertes et notifications, ou encore les chatbots qui soulagent les services clients d’une partie des demandes non complexes. Dans l’industrie, la robotique prend la relève, afin d’assister les collaborateurs.

Il est important de connaître l’offre disponible sur son marché et de prendre conscience de l’impact du digital sur les processus. Tous les outils ne sont pas utiles à toutes les activités. Certaines solutions jouent un rôle plus administratif, soutenant les collaborateurs en matière de saisie et de classement des données. Ces logiciels rendent les informations d’entreprise plus fiables et assurent leur stockage ou leur transmission sécurisés.

D’autres outils assurent la continuité des données à travers chaque étape de la vie d’un produit. Mutualisant les documents techniques et offrant la possibilité de commenter et partager en temps réel, ces solutions facilitent à la fois l’étude, la production et la mise sur le marché.

On pourra également opter pour des outils d’amélioration interne : le progiciel de gestion rassemble l’ensemble des données d’entreprise et l’optimisation des processus permet quant à elle de gagner en efficacité grâce à un changement logique des méthodes, en ligne avec la stratégie d’entreprise.

Enfin, selon les activités, certaines solutions métier deviennent incontournables : maquette numérique dans le secteur du bâtiment ou gestion du cycle de vie produit dans l’agroalimentaire sont aujourd’hui indispensables pour faire face à la pression concurrentielle et aux délais réduits de commercialisation.

Faire le bon choix en fonction de ses objectifs… et de ses collaborateurs

Les dirigeants, parfois perdus face à toutes ces problématiques, doivent se recentrer sur leurs besoins spécifiques. Qu’est-ce que la transformation digitale des entreprises ? Les enjeux étant multiples, la réponse n’est pas la même d’une structure à l’autre.

Les outils métiers se verticalisent, proposant de plus en plus souvent des solutions adaptées aux besoins particuliers de chaque branche. Pour les décideurs, cette sectorisation de l’offre facilite le choix, mais pose d’autres questions sur l’évolution future de leur société. Faut-il alors opter pour des outils à large périmètre ou se contenter de solutions facilitatrices au quotidien ?

Le bon choix dépend à la fois du budget disponible, des besoins actuels et des ambitions de chaque société. Les solutions choisies doivent être en accord avec la stratégie, mais aussi bien s’intégrer dans l’esprit d’entreprise.

Car l’acceptation de la transformation par les collaborateurs dépend en grande partie de ces outils. Les plus conviviaux, collaboratifs et adaptés seront plus simples à intégrer dans une organisation déjà établie. La technologie sera alors source d’intérêt et non de rejet.

La définition de la transformation digitale des entreprises, floue et très relative, est avant tout une question humaine. L’implication de chaque collaborateur est essentielle pour amorcer le changement en douceur, avec le maximum de motivation possible. À travers une communication constante et une bonne pédagogie, l’entreprise doit partager son enthousiasme et donner envie aux salariés de saisir, eux aussi, l’opportunité du digital. 

La création d’un groupe d’étude pour désigner une solution adaptée au secteur et à ses métiers permet de bien orienter le choix. Pour l’entreprise, c’est également la possibilité de sélectionner des outils logiciels parfaitement adaptés aux équipes de travail et à leurs habitudes. Celles-ci seront directement concernées par leur utilisation et doivent donc adopter pleinement leur futur logiciel.

Si chaque secteur se distingue par ses propres pratiques et des mentalités parfois fermées en matière de digital, une bonne communication permet souvent d’introduire le changement tout en préservant l’engagement. Les logiciels d’entreprise allègent considérablement la charge de travail et traitent les tâches à faible valeur ajoutée, offrant un vrai potentiel d’évolution aux salariés. La transition ne peut donc être que bienvenue. Une astuce qui fonctionne : penser à l’avenir, mais surtout à ses équipes.

À lire aussi dans notre dossier sur la transformation digitale :

  1. Bien accompagner les collaborateurs et les équipes de travail dans la transformation digitale
  2. Qu’est-ce que la transformation digitale ?
  3. La transformation digitale des entreprises : définition
  4. Qu’est-ce que la transformation digitale des entreprises ?
  5. Nouvelles technologies, processus métier… : ce que transformation digitale veut vraiment dire
  6. À quoi sert la transformation digitale ?
  7. La transformation numérique des entreprises en fonction des secteurs
  8. Qu’est-ce que la digitalisation ? Avantages et inconvénients
  9. Quelle est la différence entre digital et numérique ?
  10. Nouvelles technologies, digitalisation : pourquoi les entreprises doivent se digitaliser ?
  11. La transformation digitale : comment saisir les opportunités du numérique pour l’entreprise ?
  12. PME : quelle aide à la transformation digitale des entreprises ?
  13. Transformation digitale : par où devez-vous commencer ?
  14. Comment digitaliser une entreprise ? Combien d’étapes pour la digitalisation ?
  15. Les étapes de la digitalisation : comment faire une transformation digitale à succès ?
  16. Comment relever les défis de la transformation digitale ?
  17. Quels sont les risques liés à la transformation digitale ?
  18. Comment intégrer la transformation digitale de l’entreprise à votre organisation ?
  19. Les métiers face à la transformation numérique
  20. Travail et technologie : les salariés face à la transformation numérique
  21. Comment les RH doivent accompagner la transformation digitale de l’entreprise ?
  22. Comment la digitalisation de l’entreprise aide à améliorer son organisation ?
  23. Quels sont les nouveaux comportements nécessaires au manager pour avoir une culture numérique ?
  24. Comment accompagner la transformation digitale et répondre aux enjeux métiers ?
  25. La conduite du changement comme facteur clé de la transformation digitale
  26. Quelles sont les bonnes pratiques de la transformation digitale des entreprises ?
  27. Qu’est-ce que la digitalisation de la relation client ?
  28. Comment le digital a-t-il fait évoluer la relation client ?
  29. La transformation numérique du monde du droit
  30. Les contraintes et opportunités de la transformation numérique dans la profession notariale
  31. La data au coeur de la transformation numérique
  32. Comment la transformation digitale accélére la création de donnée ?
  33. Quel est l’impact de la transformation digitale sur l’entreprise ?
  34. Comment réussir sa transformation digitale ?
  35. Entreprise qui a réussi sa transformation digitale dans le secteur des technologies
  36. Un exemple de transformation digitale en entreprise : le succès de La Redoute
  37. Le guide de la transformation digitale : ebook
vie numérique en entreprise