tablettes en entreprise

L’introduction des tablettes en entreprise suscite de nombreuses questions. A la maison, les objets connectés et plus particulièrement les tablettes tactiles grand public font désormais partie de l’équipement de base. En entreprise, ces appareils occupent pourtant une place bien moins importante. Quelles sont les causes qui peuvent expliquer ce phénomène ? Une tablette est-elle utilisable en entreprise ?

 

Vers une inéluctable révolution autour du poste de travail en entreprise

À l’heure actuelle, les tablettes dans le monde professionnel restent cantonnées à une utilisation basique.

Elles sont principalement utilisées par les équipes commerciales permettant, au moyen d’un fichier texte, audio ou vidéo, de présenter un produit à un client et plus largement de simplifier la relation vers le client.

A l’image du smartphone, la tablette tactile est également en mesure d’améliorer les conditions de travail d’un salarié distant grâce à la connexion internet.

Ce besoin de mobilité constitue sans le moindre doute la première étape vers la future évolution du poste de travail en entreprise.

En effet, avec le développement des open-spaces ou du télétravail, la notion de poste de travail fixe tend à disparaître. Les appareils connectés (et donc les tablettes) apportent donc une réponse efficace à cette problématique.

 

Tablettes en entreprise : des doutes toujours persistants à propos de la sécurité

Si théoriquement l’arrivée des appareils connectés dans le monde de l’entreprise est possible, dans la pratique, les responsables informatiques émettent de sérieux doutes au niveau de la sécurité.

Ils reprochent ainsi aux tablettes d’avoir été conçues sans prendre en compte cette question centrale en entreprise.

D’ailleurs, il est à noter que de nombreux pirates s’attaquent dès maintenant aux objets connectés mettant en avant leur grande faiblesse. Les responsables informatiques soulignent également un autre point négatif, à savoir l’inexistence ou la difficulté des mises à jour à distance.

Nul doute que les prochaines générations de tablettes qui arriveront prochainement sur le marché sauront rassurer les décideurs en augmentant fortement leur niveau de sécurité.

Ces nouvelles tablettes à écran tactile seront sans doute aussi sécurisées qu’un ordinateur portable.

 

Tablettes en entreprise : comment un SI absorbera-t-il l’afflux massif de nouveaux appareils ?

L’arrivée massive des appareils connectés et notamment le déploiement de tablettes aura également comme conséquence d’augmenter très fortement le flux de données qui transitera au sein de l’infrastructure informatique de l’entreprise.

Ceci nécessitera donc des moyens supplémentaires à mettre en oeuvre pour stocker et analyser ce flux conséquent.

Enfin, il est important également d’évoquer les aspects budgétaires et juridiques de l’arrivée des tablettes en entreprise.

Pour l’instant, le coût d’achat d’une tablette reste acceptable mais qu’en sera-t-il pour les versions les plus élaborées et les plus sûres qui répondront aux besoins des entreprises ?

Quelles seront les droits et les obligations d’une entreprise à propos des données collectées par ces objets ?

Autant de questions toujours en suspens auxquelles il faudra malgré tout répondre très rapidement tant le changement semble inéluctable.


A lire dans la même thématique : 

CTA-1280x430–Toshiba-guide_teletravail