formation à distance

La formation professionnelle en entreprise est l’une des clés permettant de maintenir la performance des salariés. La mise en place d’un plan de développement des compétences, souvent en accord avec l’employé, est le meilleur moyen de développer ses connaissances et son expertise. Si les formations en présentiel représentent encore la majorité des formations en entreprises, d’autres dispositifs, comme les outils de formation à distance, tirent profit des nouvelles technologies ayant permis l’émergence des réseaux sociaux pour se développer. De récentes modifications législatives permettant désormais de reconnaître ce type de formation. Dans ce contexte, la formation à distance devrait rapidement se démocratiser.

La formation traditionnelle

Parmi les dispositifs de formation, la formation présentielle reste la plus répandue. Le ou les formateur(s) et les participants sont réunis physiquement dans une même salle.

Il peut s’agir d’employés de la même société (formation intra-entreprise) ou de sociétés différentes (formation inter-entreprise).

Si cette méthode reste efficace, elle n’en est pas moins très contraignante. Il faut en effet trouver une date qui convienne à tous les participants, obtenir la mise à disposition d’une salle et de postes de travail.

À ces contraintes viennent s’ajouter des coûts, puisqu’il faut aménager le temps de travail des participants et le transport.

Le logement et les repas doivent également être pris en charge.

Qu’apporte la formation à distance ?

Le premier avantage de l’enseignement à distance est de libérer tous les participants de la contrainte géographique. Il n’est plus nécessaire de se déplacer.

La formation peut être effectuée directement depuis un poste de travail. Il n’est même pas obligatoire d’être présent dans l’entreprise.

Il est tout à fait possible de mettre en place des actions de formation à distance grâce aux outils de télétravail.

Ensuite, l’organisation du temps de travail est bien plus souple. Une formation digitale se présente souvent sous la forme d’un MOOC (Massive Open Online Course).

Dans ce cas, des ressources de cours (vidéos, textes…) et des exercices sont mis à la disposition des apprenants qui peuvent avancer à leur rythme. Différents jalons sont mis en place pour contrôler l’avancement de l’apprentissage.

D’autres formes de formation, de type e-learning ou coaching, peuvent être proposées.

Dans le premier cas, la formation est accessible en ligne à tout moment (contrairement aux MOOC qui sont généralement accessibles sur une période donnée).

Dans le second cas, chaque apprenant est suivi par un coach, expert dans le domaine de la formation, auquel il peut poser des questions et demander une assistance s’il n’arrive plus à progresser seul.

Des solutions basées sur plusieurs supports et modes d’apprentissage

Les organismes de formation proposent désormais des solutions s’appuyant sur plusieurs supports (vidéos, textes, images, webinars…) et plusieurs modes d’apprentissage. Les nouvelles technologies permettent d’expérimenter différentes situations de travail.

Il est ainsi possible d’associer une formation présentielle à des modules de e-learning, de favoriser les échanges et le partage des connaissances lors des MOOC ou d’assurer un suivi par un coach.

Il ne s’agit plus de favoriser un type de formation, mais bien d’en combiner plusieurs, afin d’améliorer l’apprentissage en augmentant les interactions potentielles.

Il est ainsi possible, dans le cadre d’une démarche pédagogique cohérente, de mêler cours et pratique lors d’une formation à distance afin de proposer un dispositif complet, vecteur d’un apprentissage dynamique.

CTA-1280x430 formation à distance“Toshiba-guide_teletravail