directeur maintenance

Le directeur maintenance occupe un poste important au sein de l’industrie. Son rôle est évidemment d’assurer la continuité des services de l’entreprise en veillant au bon fonctionnement des unités de production, mais ce n’est pas tout ! Réduire les coûts de maintenance est aussi l’une des priorités du responsable de maintenance, et pour cela l’Internet des objets, qu’on appelle également IoT, est l’une des pistes les plus sérieuses à exploiter. Ici, nous verrons comment l’IoT permet de réduire les coûts de maintenance.

 

A lire aussi dans notre dossier « IoT et maintenance industrielle » :


La déperdition des connaissances comme principale préoccupation du directeur maintenance

Les problématiques pour le directeur de maintenance et les services de maintenance sont nombreuses.

Alors que les emplois étaient plutôt stables il y a encore quelque temps et qu’envisager de faire carrière dans la même entreprise était possible, il en est tout autre aujourd’hui.

Le coût de formation d’un individu est élevé et le turnover tel qu’il est pratiqué à notre époque ne permet pas de rentabiliser l’investissement.

De plus, les départs à la retraite des experts entraînent une déperdition des connaissances.

Pour faire face à ces problèmes, il est primordial pour le responsable de maintenance de mettre en place des solutions qui vont pérenniser les connaissances de l’entreprise et faciliter la transmission du savoir.

Avec l’IoT et en particulier l’usage des lunettes connectées et la maintenance prédictive, il est possible d’éviter l’immobilisation des machines.

 

Les lunettes connectées et la maintenance prédictive comme solutions possibles

Les lunettes connectées sont un excellent moyen pour réduire les coûts de maintenance.

Elles permettent de mettre en place une forme d’assistance à distance.

Pour se faire une idée du fonctionnement de l’outil, la personne qui est témoin de la panne va utiliser ses lunettes afin de prêter ses yeux à un expert situé à distance.

Cet expert, en pouvant se mettre à la place de l’opérateur présent sur site, va lui donner les instructions nécessaires afin que les travaux de maintenance puissent être réalisés.

Il est aisé de contrôler en temps réel les faits et gestes de la personne, ce qui limite grandement les erreurs.

C’est par ce système qu’il est envisageable d’aiguiller des personnes néophytes dans la réalisation d’une tâche.

En assistant l’individu à distance, il est possible de lui transmettre les connaissances nécessaires afin de le rendre autonome.

Les lunettes connectées ne sont pas les seuls éléments qui permettent de faire des économies : on peut mentionner la maintenance prédictive, en remplacement de la maintenance préventive. Le concept nécessite la présence de capteurs qui vont collecter des données.

Cette collecte des informations offre l’opportunité d’identifier les pannes juste avant qu’elles se produisent.

Ainsi, intervenir de façon optimisée pour réduire les coûts de maintenance est désormais possible.