Votre IT Facile | Cloud et sécurité des données

De plus en plus d’entreprises, indépendamment de leur taille et de leur effectif, sont séduites par le cloud computing. Cette technologie permet d’externaliser l’infrastructure informatique en hébergeant les applications, programmes et données de l’entreprise au sein d’une seule et même interface accessible via Internet. Au-delà des économies substantielles qu’elle génère, cette solution est également plébiscitée pour son côté pratique. En effet, les salariés peuvent accéder en tous lieux et via n’importe quel terminal à leurs documents de travail et messagerie. Une question alors se pose lorsqu’on aborde cloud et sécurité des données : comment aider vos employés à adopter plus facilement cette technologie tout en limitant les risques ?

 

De nouvelles pratiques entrainent de nouveaux risques

En premier lieu, l’avénement du cloud computing a favorisé la démocratisation des modes de travail dits « ATAWAD » (contraction de l’expression anglophone : « Any Time, Any Where, Any Device »).

En second lieu, la mise à jour des informations en temps réel simplifie davantage le partage de données et le co-working.

En revanche, les DSI doivent faire face à des problématiques de sécurité accrues, liées à l’utilisation du cloud computing. Qu’en est-il lorsque les données sensibles sont consultées via des réseaux tiers ou transitent par le biais de terminaux situés en dehors des murs physiques de l’entreprise ?

 

Gain de productivité et cloud computing

Avec le cloud computing, les chefs d’entreprise offrent l’opportunité à leurs équipes d’agir rapidement et efficacement. Le cloud procure un gain de temps appréciable et permet aux employés d’accéder plus facilement aux données essentielles. Mais surtout, il permet de stocker et mutualiser les documents au sein d’une même interface.

Les tâches administratives sont simplifiées puisque chaque équipe peut accéder et modifier en temps réel un document important, sans avoir à créer différentes copies.

 

Grâce au cloud computing, toutes les ressources de l’entreprise sont accessibles via Internet.

L’utilisateur doit simplement se connecter en utilisant un identifiant et un mot de passe. Il peut donc traiter ses dossiers depuis n’importe quel terminal et n’importe quel lieu !

La technologie cloud permet donc d’améliorer le traitement des informations et de minimiser le risque d’oubli. Après ou même pendant un rendez-vous, vos collaborateurs pourront mettre à jour un fichier client ou répondre à un mail urgent.

Néanmoins, cette facilité d’accès aux informations nécessite, en contrepartie, le déploiement de méthodes permettant d’accroître la sécurité et la protection des données. Comme toute infrastructure informatique, le cloud est vulnérable aux intrusions et menaces. Les utilisations nomades via une multitude de terminaux (tablette, Smartphone, ordinateur portable) nécessitent encore plus de prudence.

 

Cloud et sécurité des données : Offrir le meilleur confort d’utilisation aux salariés

Il n’est, bien sûr, pas question de limiter ou éviter l’utilisation de terminaux nomades, comme les Smartphones personnels. Cependant, il est primordial d’accroître la sécurité par le biais de l’installation d’un pare-feu, de logiciels antivirus et de systèmes de détection d’intrusion.

Le cryptage des données sensibles limite de façon importante les risques en cas de faille de sécurité.

De même, l’entreprise doit respecter la confidentialité des données privées transitant sur ses terminaux. Le cloisonnement des dossiers professionnels évite toute fuite ou accès aux informations relatives à la vie personnelle.

En conclusion, le cloud computing présente de nombreux avantages pour les salariés. Cependant, cet environnement spécifique doit être sécurisé au maximum pour éviter les écueils.

A lire aussi dans notre dossier sécurité:

Cloud et sécurité des données | Toshiba_guide_securite_informatique | Votre IT Facile