Le client léger pour la sécurité et les mises à jour

Sécurité et mises à jours : préoccupation des DSI

La sécurité est l’une des préoccupations majeures des DSI. Les données de l’entreprise doivent être protégées du mieux possible. La protection par mot de passe, la biométrie, le cryptage des données, sont des moyens de protection relativement efficaces mais qui présentent plusieurs failles. L’utilisateur est une des failles importantes. Les mises à jour obligatoires pour maintenir un bon niveau de protection en est une autre.
Le client léger est une des solutions envisagées par les DSI pour y remédier.

Une solution pour les DSI

Pour répondre aux problématiques de sécurité et de mises à jour, le client léger est une solution utilisée par les DSI. Les données et logiciels ne sont pas stockés directement sur le poste client mais centralisés au niveau du réseau de l’entreprise. Les mises à jour logicielles s’en trouvent facilitées car il n’est plus nécessaire de les réaliser sur chaque poste utilisateur.

Client léger format micro tour

C’est aussi un gage de sécurité pour les données car elles ne sont pas ou peu stockées sur le poste. Un soin tout particulier doit évidemment être accordé à la sécurisation du réseau et des serveurs de l’entreprise.

Encore des failles de sécurité

Le client léger classique présente encore des failles de sécurité au niveau du poste utilisateur. Un système d’exploitation, même minimaliste, est installé sur le poste est utilisé pour accéder au réseau, authentifier l’utilisateur, gérer certaines spécificités du poste.Encore des failles

Technologie Zero Client : sécurité renforcée

C’est pour renforcer la sécurité que la technologie Zero Client a été mise au point. Elle comble les principales lacunes du client léger classique.

– L’authentification du poste se fait au niveau matériel, en interrogeant un système distant dédié.
– Le système d’exploitation (client léger) est téléchargé si et seulement si le matériel est authentifié et autorisé.

Sur le même sujet :

Mobile Zero Client : La sécurité avant tout
Le client léger mobile est l’avenir de la virtualisation