bonnes pratiques sécurité informatique

Qu’il s’agisse d’un courriel frauduleux ou d’une intrusion sur leurs serveurs informatiques, les entreprises sont plus que jamais exposées à un risque de cyberattaque. Pour prévenir l’exploitation d’une faille sur vos ordinateurs, il existe toutefois des solutions efficaces. Pour savoir quels sont les principaux logiciels de sécurité informatique et quel antivirus choisir en fonction de vos besoins, nous vous invitons à lire ce qui suit.

Identifier les principaux vecteurs de cyberattaques contre les entreprises

Pour assurer la sécurité informatique de son entreprise, il est avant tout nécessaire de bien identifier les failles potentielles présentées par un ordinateur. Un appareil qui ne dispose pas de logiciels de sécurité peut en effet être plus facilement piraté. 

Parmi les principaux point à surveiller, citons :

  • un stockage des données peu sécurisé,
  • une politique maladroite d’utilisation des mots de passe,
  • une mauvaise formation des employés en matière de risques informatiques,
  • le nombre important de machines connectées au réseau d’une société.

Quelques conseils essentiels en matière de cybersécurité

Pour remédier aux risques mentionnés ci-dessus et assurer le bon fonctionnement de son activité, il est crucial d’adopter de bons réflexes. Voici 4 conseils pour bien sécuriser son parc informatique contre les failles de tous types :

  • Instaurer une politique de sécurité : veillez à recenser les vulnérabilités de vos systèmes informatiques. Instaurez aussi des règles strictes concernant les téléchargements ainsi que l’exploitation des données.
  • Sensibiliser ses collaborateurs aux risques informatiques : la plupart des cyberattaques sont dues à une négligence humaine. Pensez ainsi à prévoir des formations sur le sujet en fonction des disponibilités de vos collaborateurs.
  • Assurer la protection du réseau d’entreprise : les malwares, ransomwares et autres types de virus doivent pouvoir être bloqués au moyen d’un pare-feu et d’un logiciel efficaces. Il est également primordial de bien protéger les serveurs Wi-Fi ainsi que les terminaux mobiles.
  • Effectuer régulièrement la sauvegarde des données : le patrimoine numérique d’une société s’avère capital pour son développement et la pérennité de son activité. C’est pourquoi les données sensibles doivent impérativement être sauvegardées au quotidien sur un serveur local, mais aussi externe en cas de sinistres.

Renforcer la protection des locaux et réaliser des audits de sécurité

Afin d’éviter toute intrusion malveillante dans les locaux de votre société, assurez-vous que l’accès physique à ces derniers soit limité à un nombre restreint de personnes. Pour ce faire, recourez aux derniers outils technologiques tels que les badges nominatifs ou les digicodes. Pour remédier aux failles éventuelles, les PME sont également invitées à réaliser des audits complets de leurs systèmes informatiques. Pour davantage de sécurité et de confiance, ce type d’intervention doit être réalisé par un professionnel agréé.

Bien choisir ses logiciels de sécurité

Combattre les menaces informatiques passe par le mise en place d’une politique de cybersécurité adéquate. Pour ce faire, divers outils numériques gratuits sont à votre disposition, parmi lesquels :

  • KeePass Password Safe, un gestionnaire open source de mots de passe qui offre une sécurité optimale,
  • Nmap ou Network Mapper, pour analyser le réseau et détecter une éventuelle intrusion dans vos équipements informatiques,
  • NetCrunch Tools, conçu entre autres pour assurer la surveillance des serveurs et procurer des outils de diagnostics,
  • Malwarebytes Anti-Malware, une solution qui recherche et élimine les logiciels malveillants : logiciels espions, logiciels publicitaires, etc.

Pour bien choisir votre antivirus, vous devez également faire attention à différents éléments. Optez notamment pour un outil qui offre une protection efficace en ce qui concerne les téléchargements et les courriels. Tenez compte aussi des options proposées et de la possibilité de configurer ces dernières en fonction de vos besoins : mode anti-phishing, sécurité contre la capture de clavier, etc.

L’importance du choix des mots de passe

Un mot de passe constitue un moyen d’authentification pour accéder à des équipements numériques ainsi qu’à leurs données. Il doit donc faire l’objet d’une vigilance particulière et être établi avec le plus grand soin. Pour les entreprises, plusieurs conseils relatifs au choix du mot de passe sont répertoriés par des spécialistes, dont :

  • la détermination du nombre ainsi que la nature des caractères devant composer les mots de passe (utilisez au moins 12 caractères de nature différente),
  • la modification régulière des éléments d’identification,
  • la sensibilisation des collaborateurs sur l’importance de ne pas inscrire les mots de passe sur un post-it et de ne pas préenregistrer ses identifiants.

Dernières recommandations pour assurer la sécurité informatique de son entreprise

Les conseils prodigués précédemment constituent le b.a.-ba pour comprendre la sécurité informatique et prévenir toute intrusion dans vos appareils numériques. Après avoir étudié la fonction d’un logiciel de sécurité et expliqué comment choisir ses mots de passe, voici les ultimes règles à suivre en matière de cybersécurité :

  • La mise à jour régulière des logiciels : un système d’exploitation non mis à jour présente des vulnérabilités majeures.
  • Faire preuve de prudence avec son smartphone ou sa tablette lorsqu’ils sont également employés à titre professionnel. De manière générale, il est recommandé de na pas confondre usage personnel et usage professionnel.
  • Protéger systématiquement ses données au cours d’un déplacement professionnel : pour cela, vous pouvez consulter le passeport de conseils aux voyageurs de l’ANSSI.

Toshiba_guide_securite_informatique