l'Internet des objets

Grâce à l’Internet des objets (IoT), une meilleure productivité et une plus grande disponibilité des équipements sont anticipées. Le secteur complexe de la maintenance figure parmi les grands enjeux de développement de l’industrie 4.0. Voici un aperçu de comment la conjonction du traitement des données et de l’IoT décuplera les bénéfices dans le secteur de la maintenance.

Envie d’en savoir sur les objets connectés, la réalité augmentée et comment ils peuvent aider votre entreprise ? Téléchargez notre guide des objets connectés au service des entreprises.

 

L’Internet des objets : un guide de maintenance mobile

Prenons pour modèle cible celui des techniciens du service mobile et des spécialistes de l’inspection commerciale et gouvernementale.

L’Internet des objets fournit un guide de maintenance mobile (aux techniciens sur le site), permettant d’améliorer la maintenance curative. Ces opportunités sont entrevues comme permettant d’aller plus loin que le modèle actuel traditionnel de Machine-to-Machine, en évoluant vers un modèle de maintenance prédictive.

Des applications concrètes de ceci se situent par exemple dans la création de vidéos de formation Point of View, qui peuvent être développés par des experts, en fournissant une narration étape par étape en cours de tâche.

De nouveaux réseaux (de type LPWAN) ainsi que de nouveaux capteurs intégrés contribuent à améliorer la maintenance et l’efficacité du service, par la surveillance accrue de davantage de paramètres et d’équipements que par le passé. À l’aide de capteurs (d’une durée de vie pouvant se prolonger jusqu’à 10 ans), des cuves industrielles peu accessibles parviennent à être mieux contrôlées.

 

L’Internet des objets : vers une transformation du centre d’opérations

Le centre d’opérations traditionnel est graduellement transformé en centre de commande global, permettant une meilleure supervision et fournissant du soutien additionnel à des installations réparties dans le monde entier.

Des experts situés à distance collaborent activement en temps réel, par le biais des objets connectés, à la gestion de l’amélioration d’innombrables supports et à la transformation à distance des processus et des équipements.

 

La révolution implémentée grâce à la réalité augmentée

C’est parce qu’ils auront été équipés de lunettes connectées, que des techniciens en maintenance sur site seront en mesure d’avoir recours aux manuels de maintenance, tout en ayant les mains libres pour gérer de façon plus efficace et rapide des tâches de maintenance. Ces outils novateurs de technologie de réalité augmentée, provenant de l’Internet des objets, leur fourniront un accompagnement de qualité, étape par étape, en se référant aux instructions s’affichant à même les lunettes.

Dans les cas où des techniciens éprouveraient des difficultés à compléter une tâche ou une réparation spécifique, ceux-ci pourront se prévaloir d’un logiciel de collaboration afin d’obtenir l’assistance d’un expert à distance.

Par ailleurs, les lunettes connectées portées par des équipes de maintenance captureront de précieux enregistrements visuels. L’ensemble des données obtenues serviront à des analyses de sécurité, au contrôle de l’état des infrastructures, pour les audits, etc.

Les capteurs Machine-to-Machine seront pris en charge par une passerelle Edge. Non seulement elle contribuera à surveiller les équipements complexes, mais elle fournira des alertes automatiques de maintenance.

 

A lire aussi dans notre dossier « Internet of Things » :